photo of Nicolas Farine, direction
Nicolas Farine, direction
photo of Martina Filjak, piano
Martina Filjak, piano
photo of Alexandra Conunova, violon
Alexandra Conunova, violon

Concert du Sunday
12 August 2012
, 11 heures
Conservatoire de Musique de Genève

Nicolas Farine direction
Martina Filjak piano
Alexandra Conunova violon

PROGRAMME

A. Dvorak
Sérénade pour cordes
en Mi majeur op. 22

F. Mendelssohn
Concerto pour piano, violon
et cordes en Ré mineur

A propos de:

Nicolas Farine, direction

photo of Nicolas Farine, direction

Le chef d’orchestre et pianiste Nicolas Farine est fondateur et directeur artistique, avec le compositeur suisse François Cattin, de Jeune Opéra Compagnie. Il y dirige la production d’opéra et le chœur professionnel Les Voix.

D’abord pianiste et trompettiste, formé dans le canton de Neuchâtel puis à l’Université de Montréal où il a obtenu un doctorat, Nicolas Farine s’est perfectionné en direction d’orchestre aux États-Unis, au Canada et en Autriche auprès de maîtres tels Otto-Werner Müller (Juilliard School), Salvador Mas Conde (Musikakademie de Vienne) et Charles Bruck (Pierre Monteux School).

Il s’est produit en Europe ainsi qu’en Amérique du Nord et du Sud, dirigeant, entre autres, la Philharmonie Nationale d’Ukraine, l’Orchestre Philharmonique de Stettin (Pologne), la Philharmonie Nationale de Plovdiv (Bulgarie), l’Orchestre Philharmonique de Lviv (Ukraine), l’Ensemble Symphonique de Neuchâtel, l’Orchestre du Festival International de piano de Saint-Ursanne depuis 2006, l’Orchestre de la Haute école de Musique de Genève et l’Ensemble Le Moment Baroque.

Passionné d’opéra, Il dirige Faust de Gounod, La Finta Semplice et Bastien-Bastienne de Mozart, Orfeo ed Euridice de Glück, die Weisse Rose de Zimmermann, Acis and Galatea de Haendel, Dido and Aeneas et King Arthur de Purcell, Gulliver et Morceau de Nuit (création) de Cattin, collaborant avec les metteurs en scène Robert Bouvier, Gino Zampieri, Stefan Grögler, François Racine, Anne-Cécile Moser et Cédric Dubois.

Outre ses activités de chef, Nicolas Farine fut professeur de piano en classes professionnelles au Conservatoire neuchâtelois où il est professeur de musique de chambre et coach des classes de chant de la Haute école de Musique de Genève dont il dirige toujours l’un des chœurs. Également très concerné par les musiques actuelles, il est président de la Société suisse de musique contemporaine et pianiste titulaire du NEC (Nouvel ensemble contemporain).

Parmi ses prochains engagements figurent des invitations à diriger l’Orchestre de la Radio Nationale de Roumanie, l’Orchestre de Besançon Franche-Comté et l’Ensemble Instrumental de Belfort outre l’Ensemble Symphonique de Neuchâtel, collaborant avec des artistes comme Maria João Pires, Nemajia Radulovic et Julia Migenes.

Martina Filjak, piano

photo of Martina Filjak, piano

Lauréate de la Swiss Global Artisitic Foundation, Martina Filjak est née à Zagreb dans une famille de pianistes. Diplômée de l’Académie de Musique de sa ville natale, du Conservatoire de Vienne et de la Hochschule de Hanovre, elle a également étudié à la prestigieuse Académie de Piano de Côme en Italie. Cette talentueuse pianiste a reçu des éloges internationaux non seulement pour son jeu passionné et poétique, mais aussi pour son charisme et sa présence sur scène. La Médaille Honorifique du Président de la République de Croatie lui a été décernée pour ses activités musicales. Depuis ses débuts d’enfant prodige à douze ans avec l’Orchestre de Chambre des Solistes de Zagreb, Martina n’a cessé de progresser, réussissant remarquablement la transition vers une maturité artistique alliant virtuosité technique et sensibilité musicale.

Martina a joué avec d’éminents orchestres, dont ceux de Cleveland, de Zagreb, de Strasbourg, le Philharmonique de Turin, la Deutsche Radio Philharmonie, les orchestres symphoniques du Chili, de Moscou, de Grenade et de Madrid, l’Orchestre de Chambre de Croatie et celui d’Afrique du Sud, la Sinfonietta de Hong Kong, la Staatskapelle de Weimar... Elle s’est poduite sous la direction de grands maîtres, entre autres Jahja Ling, Christian Zacharias, Heinrich Schiff, Theodor Guschlbauer, Christoph Poppen et Stefan Sanderling... Elle a donné des récitals et joué comme soliste dans des salles prestigieuses: Concertgebouw à Amsterdam, Konzerthaus à Berlin, Palau de la Música Catalana à Barcelone, Palais des Congrès à Strasbourg, Musikverein à Vienne, Shanghai Oriental Art Center et Severance Hall à Cleveland, Residenz à Munich. Son premier récital à Carnegie Hall à New York en 2009 a été salué par les critiques du New York Times et sa prestation avec le Boston Philharmonic en 2011 lui a valu les éloges du Boston Globe.

Lauréate de la Ferruccio Busoni Piano Competition, Premier Prix du Concours Viotti à Verceil et du Concours Maria Canals à Barcelone, Martina Filjak a remporté en 2009 la première place du Concours International de Piano de Cleveland.

Alexandra Conunova, violon

photo of Alexandra Conunova, violon

Lauréate de la Swiss Global Artisitic Foundation, Alexandra Conunova-Dumortier est née à Chisinau (Moldavie). À la fin de ses études musicales, elle entre dans la classe de Petru Munteanu à Rostock et suit les cours d’autres maîtres réputés dont Igor Oistrach, Boris Kuschnir ou Igor Ozim avant de poursuivre sa formation à Hanovre avec K. Wegrzyn. Lauréate de nombreux concours, – Kloster Schöntal, Henri Marteau, Jampolsky, Tibor Varga, Enescu-, elle est invitée dans divers festivals: Festspiele Mecklenburg-Vorpommern, Festival Radio-France, Violine Junge Meister... En 2009, elle enregistre son premier CD, des quintettes de Brahms et de Mozart, avec le Quatuor Conunova et le clarinettiste Heiner Schindler.

Alexandra a joué comme soliste dans divers orchestres européens: Hofer Symphonikern, Hermitage Orchestra St.Petersburg, Radio Philharmonic Iasi, State Philharmonic Belorus, Nord Deutsche Philarmonie Rostock. Pour la saison prochaine, son programme comporte une tournée en Hollande, un concert en soliste au Concertgebauw d’Amsterdam et un autre avec l’Orchestre Philharmonique Slovaque à Bratislava. Soliste de l’Orchestre Philharmonique de Chisinau à partir de 2008, cette jeune violoniste a été recrutée comme chef d’attaque à l’Orchestre de Chambre de Lausanne au printemps 2012.

Alexandra Conunova Dumortier joue un violon de Santo Seraphin (1735), généreusement prêté par la Deutsche Stiftung Musikleben de Hambourg.

Partenaires

SGAF logo
FP Journe - Invenit et Fecit
GHI
Hebdo 74